samedi 23 octobre 2010

GRAND EXORCISME

GRAND EXORCISME DU RITUEL ROMAIN

Après avoir invoqué le Saint-Esprit, et s'être muni du signe de Croix avec l'eau bénite, on dira les Litanies des Saints:
Seigneur, ayez pitié de nous Jésus-Christ, ayez pitié de nous Seigneur, ayez pitié de nous Jésus-Christ, écoutez-nous Jésus-Christ, exaucez-nous Père céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous Fils, Rédempteur du monde qui êtes Dieu, ayez pitié de nous Esprit Saint qui êtes Dieu, ayez pitié de nous Trinité Sainte qui êtes le seul Dieu, ayez pitié de nous Sainte Marie, priez pour nous Sainte Mère de Dieu, priez pour nous Sainte Vierge des vierges, priez pour nous Saint Michel, priez pour nous Saint Gabriel, priez pour nous Saint Raphaël, priez pour nous Tous les saints Anges et Archanges, priez pour nous Tous les saints Ordres des Esprits bienheureux, priez pour nous Saint Jean-Baptiste, priez pour nous Saint Joseph, priez pour nous Tous les saints Patriarches et Prophètes, priez pour nous Saint Pierre, priez pour nous Saint Paul, priez pour nous Saint André, priez pour nous Saint Jacques, priez pour nous Saint Jean, priez pour nous Saint Thomas, priez pour nous Saint Jacques, priez pour nous Saint Philippe, priez pour nous Saint Barthélémy, priez pour nous Saint Matthieu, priez pour nous Saint Barnabé, priez pour nous Saint Luc, priez pour nous Saint Marc, priez pour nous Tous les saints Apôtres et Evangélistes, priez pour nous Tous les saints Disciples du Seigneur, priez pour nous Tous les saints Innocents, priez pour nous Saint Etienne, priez pour nous Saint Laurent, priez pour nous Saint Vincent, priez pour nous Saints Fabien et Sébastien, priez pour nous Saints Jean et Paul, priez pour nous Saints Côme et Damien, priez pour nous Saints Gervais et Protais, priez pour nous Tous les saints Martyrs, priez pour nous Saint Sylvestre, priez pour nous Saint Grégoire, priez pour nous Saint Ambroise, priez pour nous Saint Augustin, priez pour nous Saint Jérôme, priez pour nous Saint Martin, priez pour nous Saint Nicolas, priez pour nous Tous les saints Pontifes et Confesseurs, priez pour nous Tous les saints Docteurs, priez pour nous Saint Antoine, priez pour nous Saint Benoît, priez pour nous Saint Bernard, priez pour nous Saint Dominique, priez pour nous Saint François, priez pour nous Tous les saints Prêtres et Lévites, priez pour nous Tous les saints Moines et Ermites, priez pour nous Sainte Marie-Madeleine, priez pour nous Sainte Agathe, priez pour nous Sainte Lucie, priez pour nous Sainte Agnès, priez pour nous Sainte Cécile, priez pour nous Sainte Catherine, priez pour nous Sainte Anastasie, priez pour nous Toutes les saintes Vierges et Veuves, priez pour nous Tous les Saints et les Saintes de Dieu, intercédez pour nous (L'on pourra ajouter) Pour qu'il vous plaise de délivrer des infestations du démon cette créature rachetée par votre Sang précieux, de grâce écoutez-nous Pour qu'il vous plaise de libérer votre créature des tourments du démon et de la bénir, de grâce écoutez-nous Pour qu'il vous plaise de libérer votre créature du pouvoir du démon, de la bénir et de la garder, de grâce écoutez-nous.
Ant. Ne vous souvenez pas, Seigneur, de nos fautes ni de celles de nos pères. Ne nous tenez pas rigueur de nos péchés.
Notre Père.
PSAUME 53 Ô Dieu, par votre nom sauvez-moi * et par votre vérité rendez-moi justice; Seigneur, exaucez ma prière, * prêtez l'oreille aux paroles de ma bouche. Car des étrangers se sont élevés contre moi,des puissants en veulent à ma vie; * et ils n'ont pas mis Dieu devant leurs yeux. Mais voici que Dieu vient à mon secours; * et le Seigneur est mon soutien. Faites retomber le mal sur mes ennemis; * et dans votre vérité, détruisez-les. De tout cœur, je vous offrirai des sacrifices; * et je louerai votre Nom, Seigneur, parce qu'il est bon. Parce que vous m'avez retiré de toute tribulation, * et sur mes ennemis il a jeté un regard de mépris. Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit.
V. Sauvez votre serviteur (servante). R. Mon Dieu, qui espère en vous. V. Soyez lui, Seigneur, une forteresse inexpugnable. R. Contre tout ennemi. V. Que l'ennemi ne l'emporte pas contre lui (elle). R. Et que le fils d'iniquité ne puisse lui nuire. V. Envoyez-lui votre aide, Seigneur, depuis votre sanctuaire R. Et de Sion protégez-le (la). V. Seigneur, exaucez ma prière. R. Et que mon cri parvienne jusqu'à vous.
PRIONS
O DIEU qui vous plaisez à toujours avoir pitié et à pardonner, recevez la prière que nous vous adressons pour votre serviteur N. (ou votre servante) enserré(e) dans les liens du péché, afin que votre bienveillante compassion le (la) délivre avec bonté. SEIGNEUR Saint, Père Tout-Puissant, Dieu éternel, Père de Notre-Seigneur Jésus-Christ, qui avez assigné au feu de la géhenne ce tyran fugitif et apostat et envoyé votre Fils unique en ce monde pour qu'il écrase ce fauve rugissant, venez vite à notre secours, hâtez-vous d'arracher à la ruine et au démon de midi l'homme créé à votre image et à votre ressemblance. Envoyez, Seigneur, votre terreur sur la bête qui ravage votre vigne. Donnez confiance à vos serviteurs, pour qu'ils combattent avec un grand le dragon très pernicieux, de crainte qu'il ne méprise ceux qui espèrent en vous et courage ne dise comme Pharaon autrefois: «Je ne connais pas Dieu, et je ne laisse pas partir Israël. » Que votre droite puissante le presse de s'en aller de votre serviteur N. (votre servante) † afin qu'il n'ose retenir captif plus longtemps celui (celle) que vous avez daigné faire à votre image et que vous avez racheté(e) dans votre Fils qui, étant Dieu, vit et règne avec vous en l'unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen.
JE T'ORDONNE, qui que tu sois, esprit impur, à toi et à tous tes alliés qui assiégez ce serviteur de Dieu, - par les Mystères de l'Incarnation, de la Passion, de la Résurrection et de l'Ascension de Notre-Seigneur Jésus-Christ, par la descente du Saint-Esprit, et le retour de Notre-Seigneur pour le jugement - de me dire ton nom, le jour et l'heure de ta sortie, par quelque signe, et de m'obéir en tout comme ministre de Dieu, malgré mon indignité; et de ne léser en aucune manière cette créature de Dieu, non plus que ceux qui l'entourent ainsi que leurs biens.
Lecture du saint Évangile selon saint Jean (Jn 1, 1-14)
Au COMMENCEMENT était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement avec Dieu. Tout a été fait par lui, et rien de ce qui a été créé ne l'a été sans lui. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes; et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas reçue. Il y eut un homme envoyé de Dieu dont le nom était Jean. Il vint comme témoin pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous croient par lui. Il n'était pas lui-même la lumière, mais venait rendre témoignage à la lumière. Le Verbe était la vraie lumière qui illumine tout homme venant en ce monde. Il était dans le monde, et le monde a été fait par lui, et le monde ne l'a pas connu. Il est venu chez les siens et les siens ne l'ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son Nom. Ceux-ci ne sont nés ni du sang, ni de la volonté de la chair, ni du vouloir de l'homme, mais ils sont nés de Dieu. Et le Verbe s'est fait chair, et il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, cette gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.
Lecture du saint Évangile selon saint Marc (Mc16, 15-18)
EN CE TEMPS-LA, Jésus dit à ses disciples: «Allez par le monde entier, proclamez l'Évangile à toute créature. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. Et voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon Nom, ils chasseront les démons, ils parleront des langues nouvelles, ils prendront dans leurs mains des serpents, et s'ils boivent quelque poison mortel, ils n'en éprouveront aucun mal; ils imposeront les mains aux malades et ceux-ci seront guéris. »
Lecture du saint Évangile selon saint Luc (Lc 10, 17-20)
EN CE TEMPS LÀ, les soixante-douze disciples revinrent dans la joie disant à Jésus: « Seigneur, même les démons nous sont soumis en ton Nom. » Et il leur répondit: «Je voyais Satan tomber du ciel comme l'éclair. Voici, je vous ai donné pouvoir de fouler au pied les serpents et les scorpions et toute la puissance de l'ennemi, et rien ne vous nuira. Pourtant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous soient soumis, réjouissez-vous plutôt de ce que vos noms sont inscrits dans les cieux. »
Lecture du saint Évangile selon saint Luc (Lc 11, 14-22)
EN CE TEMPS-LA, Jésus chassait un démon et celui-là était muet. Le démon une fois sorti, le muet se mit à parler et les foules étaient dans l'admiration. Mais quelques-uns d'entre eux dirent: « C'est par Beelzéboul le prince des démons qu'il chasse les démons.» Et d'autres pour l'éprouver lui réclamaient un signe venant du ciel. Lui, cependant, connaissant leurs pensées, leur dit: « Tout royaume divisé contre lui-même va à sa ruine, et les maisons tombent l'une sur l'autre. Si donc Satan est divisé contre lui-même, comment son royaume tiendra-t-il? puisque vous dites que c'est par Beelzéboul que je chasse les démons. Si c'est par Beelzéboul que je chasse les démons, vos fils, par qui les chassent-ils? c'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. Mais si c'est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, c'est que le Royaume de Dieu est arrivé jusqu'à vous. Quand un homme fort et bien armé garde sa maison, ses biens sont en sécurité. Mais que survienne un plus fort qui l'emporte, il lui arrache toutes ses armes en lesquelles il mettait sa confiance et il partage ses dépouilles. »
V. Seigneur, exaucez ma prière. R. Et que mon cri parvienne jusqu'à vous.
PRIONS
SEIGNEUR Tout-Puissant, Verbe de Dieu le Père, Christ Jésus, Dieu et Seigneur de toute créature, qui avez donné à vos Apôtres le pouvoir de fouler aux pieds serpents et scorpions, qui parmi tous les autres préceptes de vos merveilles avez daigné dire: « Démons, fuyez », vous par la force de qui Satan a été précipité comme l'éclair du haut du ciel, c'est avec crainte et tremblement, que je supplie humblement votre Saint Nom: daignez accorder à l'indigne serviteur que je suis, après m'avoir remis toutes mes fautes, une foi constante et la force qui me permette, muni de la puissance de votre saint bras, d'avancer avec confiance et sûreté contre ce cruel démon: par vous Jésus-Christ Seigneur notre Dieu, qui viendrez juger les vivants et les morts et le monde par le feu. Amen. V. Voici la Croix du Seigneur † fuyez, puissances ennemies. R. Il a vaincu, le Lion de la tribu de Juda, le rejeton de David. V. Seigneur, exaucez ma prière. R. Et que mon cri parvienne jusqu'à vous.
PRIONS
DIEU et Père de Notre-Seigneur Jésus-Christ, j'invoque votre Saint Nom et j'implore en suppliant votre clémence: daignez venir à mon aide contre cet esprit et contre tout esprit impur qui tourmente cette créature qui vous appartient. Par ce même Notre-Seigneur Jésus-Christ votre Fils qui, étant Dieu, vit et règne avec vous en l'unité du Saint-Esprit dans les siècles des siècles. Amen.
PREMIER EXORCISME
JE T'EXORCISE, esprit très impur, toute incursion de l'adversaire, toute présence, toute légion, au Nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ † , sois arraché et chassé de cette créature de Dieu. † II te l'ordonne lui-même Celui qui t'a commandé de plonger du plus haut des cieux dans les abîmes de la terre. Il te l'ordonne lui-même Celui qui a commandé aux vents et aux tempêtes. Obéis donc et crains, Satan, adversaire de la foi, ennemi du genre humain, guide de la mort, voleur de la vie, destructeur de la justice, source des maux, racine des vices, séducteur des hommes, vendeur des nations, fomenteur de haine, origine de la cupidité, cause de la discorde, incitateur des ruses. Que restes-tu et résistes-tu, lorsque tu sais que le Christ Seigneur réduit tes forces à néant? Crains Celui qui fut immolé en Isaac, vendu en Joseph, tué en l'agneau, crucifié en l'homme, puis triompha des enfers. Retire-toi donc au nom du Père † et du Fils † et du Saint-Esprit †. Cède la place à l'Esprit Saint par ce signe † de la Croix de Notre-Seigneur Jésus-Christ qui, étant Dieu, vit et règne avec le Père et le même Esprit dans les siècles des siècles. Amen.
V. Seigneur, écoutez ma prière. R. Et que mon cri parvienne jusqu'à vous.
DIEU créateur et défenseur du genre humain, qui avez formé l'homme à votre image, regardez votre serviteur N. (votre servante N.) que cherchent à atteindre les ruses de l'esprit impur, que l'antique adversaire, le vieil ennemi de la terre, entoure par son vol d'un horrible effroi, frappant de stupeur l'intelligence humaine qu'il bouleverse de terreur et agite par la crainte d'une tremblante peur. Repoussez, Seigneur, la force du diable, ôtez ses fraudes et ses pièges, que s'enfuie au loin le tentateur impie. Que votre serviteur (votre servante) soit préservé(e) par ce signe † de votre Nom et protégé(e) dans son âme et dans son corps. Remplissez-le † de courage. Donnez-lui † la maîtrise de soi. Affermissez † son cœur. Que disparaissent de son âme les tentations de la puissance adverse. À l'invocation de votre Nom très saint, Seigneur, donnez votre grâce pour que s'enfuie terrifié celui qui jusqu'à ce jour terrifiait, qu'il s'avoue vaincu, et qu'enfin votre serviteur (servante) puisse, le cœur affermi et l'esprit sincère vous offrir l'hommage qu'il vous doit. Par Notre-Seigneur Jésus-Christ votre Fils qui, étant Dieu, vit et règne avec vous en l'unité du Saint-Esprit dans tous les siècles des siècles. Amen.


DEUXIÈME EXORCISME
JE T'ADJURE, vieux serpent, par le Juge des vivants et des morts, par ton Créateur, par le Créateur du monde, par Celui qui a le pouvoir de t'envoyer dans la géhenne, d'avoir à t'éloigner sans tarder, avec crainte et avec l'armée de ta fureur, de ce serviteur de Dieu N. (cette servante N.) qui recourt au sein de l'Église. Je t'adjure à nouveau † non par ma faiblesse, mais par la force de l'Esprit Saint, de te retirer de ce serviteur (cette servante) de Dieu N., que le Dieu Tout-Puissant a fait à son image. Cède donc, cède non pas à moi mais au ministre du Christ. Car la puissance qui te presse, c'est celle de Celui qui, fixé sur la Croix, t'a soumis. Tremble devant son bras qui, après avoir vaincu les gémissements de l'enfer, ramena les âmes à la lumière. Que le corps de l'homme te soit objet de terreur †. Que l'image de Dieu te soit d'effroi †. Ne résiste plus, ne tarde pas davantage à t'éloigner de cet homme, puisqu'il a plu à Dieu d'habiter en l'homme. Et ne crois pas devoir me mépriser parce que tu me sais pécheur. C'est Dieu † qui te le commande. C'est la Majesté du Christ † qui te le commande. Dieu le Père † te le commande. Dieu le Fils † te le commande. Dieu l'Esprit Saint † te le commande. Le mystère de la Croix † te le commande. La foi des saints Apôtres Pierre et Paul † et des autres saints te le commande. Le sang des Martyrs † te le commande. La résistance des Confesseurs † te le commande. La pieuse intercession de tous les Saints et Saintes † te le commande. La force des Mystères de la foi chrétienne † te le commande. Sors donc, transgresseur, sors séducteur, débordant de ruse et de fausseté, ennemi de la vertu, persécuteur des innocents. Cède la place, toi le cruel, cède la place, toi l'impie, cède la place au Christ en qui tu n'as rien trouvé de tes œuvres, qui te dépouilla, qui détruisit ton règne, qui t'ayant vaincu, te lia et brisa tes vases, qui t'a rejeté dans les ténèbres extérieures, où l'effondrement est déjà préparé pour toi et tes ministres. Mais que résistes-tu en ta violence? Que rétorques-tu en ta témérité? Tu es accusé devant le Dieu Tout-Puissant dont tu as transgressé les décrets. Tu es accusé devant son Fils Notre-Seigneur Jésus-Christ que tu as osé tenter et en ta présomption fit crucifier. Tu es accusé devant le genre humain à qui tes persuasions ont inoculé le poison de la mort. Je t'adjure donc, dragon vicieux, au Nom de l'Agneau † immaculé qui marcha sur l'aspic et le basilic, qui piétina le lion et le dragon, de t'éloigner de cet homme †, de t'éloigner de l'Église de Dieu †. Tremble et fuis à l'invocation du Nom du Seigneur devant qui tremblent les enfers, à qui sont soumises les Vertus célestes, les Puissances et les Dominations, que les Chérubins et les Séraphins louent inlassablement en disant: «Saint, Saint, Saint, Seigneur Dieu Sabaoth.» Le Verbe fait chair † te l'ordonne. Jésus le Nazaréen † te l'ordonne, lui qui, alors que tu avais méprisé ses disciples, te commanda de sortir de l'homme, expulsé et terrassé. En sa présence, lorsqu'il te séparait de l'homme, tu n'as pas eu honte de te précipiter dans un troupeau de porcs. Adjuré en son Nom †: va-t'en maintenant de l'homme qu'il a lui-même créé! Il est dur pour toi de vouloir résister †. Il est dur pour toi de regimber à l'aiguillon †. Parce que plus tu tardes à sortir, plus ton supplice augmente, car ce ne sont pas les hommes que tu méprises, mais le Seigneur des vivants et des morts qui viendra les juger ainsi que le monde par le feu. Amen.
V. Seigneur, exaucez ma prière. R. Et que mon cri parvienne jusqu'à vous.
PRIONS
DIEU du ciel, Dieu de la terre, Dieu des Anges, Dieu des Archanges, Dieu des Patriarches, Dieu des Prophètes, Dieu des Apôtres, Dieu des Martyrs, Dieu des Confesseurs, Dieu des Vierges, Dieu qui avez le pouvoir de donner la vie après la mort, le repos après le labeur, parce qu'il n'y a pas d'autre Dieu que vous et qu'il ne peut y avoir de vrai Dieu sinon vous, le Créateur du ciel et de la terre qui êtes le vrai roi et dont le règne n'aura pas de fin, je supplie humblement la Majesté de votre gloire de bien vouloir libérer votre serviteur des esprits immondes. Par le Christ Notre-Seigneur. Amen.
TROISIÈME EXORCISME
JE T'ADJURE donc, tout esprit impur, toute présence, toute incursion de Satan, au Nom de Jésus-Christ † de Nazareth –qui, après le baptême du Jourdain fut conduit au désert et te vainquit sur tes propres terres - de cesser tes attaques contre celui qu'il a formé du limon de la terre en l'honneur de sa gloire. Vois et crains dans cet homme misérable, non l'humaine fragilité mais l'image du Dieu Tout-Puissant. Cède donc à Dieu †, qui en Pharaon et en son armée t'a plongé dans l'abîme par Moïse son serviteur, toi et ta malice. Cède à Dieu † qui, grâce aux cantiques spirituels de son très fidèle serviteur David, t'a mis en fuite et expulsé du roi Saul. Cède à Dieu †, qui en Judas Iscariote le traître t'a condamné. C'est lui, en effet, qui t'atteint de ses coups divins, lui à la vue duquel criant et tremblant avec tes légions tu disais: « Qu'y a-t-il entre nous et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut? Es-tu venu pour nous tourmenter avant le temps? » II te pousse dans les flammes éternelles, Celui qui dira aux impies à la fin des temps: «Éloignez-vous de moi, maudits, allez au feu éternel préparé pour le diable et pour ses anges. » C'est bien pour toi en effet, impie, et pour tes anges que seront les vers qui ne meurent jamais. Pour toi et tes anges est préparé un incendie inextinguible, parce que tu es le premier des homicides maudits. Tu es l'auteur de l'inceste, le chef des sacrilèges, le maître des pires actions, le docteur des hérésies, l'inventeur de toute obscénité. Sors donc † impie, sors † criminel, sors avec toute ta ruse, parce que Dieu a voulu faire de l'homme son temple. Mais que tardes-tu ici plus longtemps? Rends hommage au Dieu Père Tout-Puissant † devant qui tout genou fléchit. Cède la place au Seigneur Jésus-Christ †, qui pour l'homme a versé son Sang très sacré. Cède la place à l'Esprit Saint †, qui par son bienheureux Apôtre Pierre t'a publiquement terrassé en Simon le magicien et condamné ta ruse en Ananie et Saphire, lui qui t'a frappé dans le roi Hérode qui ne rendait pas hommage à Dieu, lui qui par son Apôtre Paul t'anéantit dans le mage Elimas par les ténèbres de la cécité, et par lui d'un mot te commandant, t'ordonna de sortir de la pythonisse. Va-t'en donc maintenant †, va-t'en † séducteur. Ta place est au désert. Ton habitation c'est le serpent: humilie-toi et prosterne-toi. Il n'est plus temps d'attendre. Voici, en effet, que le Seigneur Maître est tout proche, le feu brûlera devant lui, le précédera et enflammera ses ennemis alentour. Car si tu as trompé l'homme, tu ne pourras pas te moquer de Dieu. Il t'expulse, Celui aux yeux de qui rien n'est caché. Il te chasse, lui le Maître de l'univers. Il t'exclut Celui qui a préparé la géhenne éternelle pour toi et tes anges. De sa bouche sortira un glaive aigu quand il viendra juger les vivants et les morts et le monde par le feu. Amen.
PRIÈRE APRÈS LA LIBÉRATION
FAITES, Dieu Tout-Puissant, que l'esprit d'iniquité n'ait plus de pouvoir sur votre serviteur N. (votre servante N.), mais qu'il s'enfuie et ne revienne pas. Que sur votre ordre, Seigneur, celui-ci (celle-ci) soit pénétré(e) de la bonté et de la paix de Notre-Seigneur Jésus-Christ, par lequel nous avons été rachetés, en sorte que nous n'ayons plus à redouter aucun mal, parce que le Seigneur est avec nous; lui qui vit et règne avec vous, en l'unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen. On peut terminer par la prière Notre-Dame Reine des Anges, l'invocation du Précieux Sang de Jésus et l'aspersion de l'eau bénite sur soi, et alentour.